Le Label « Lycée des métiers »

Qu’est-ce que le label « lycée des métiers » ?

Le label met en évidence la cohérence d’une offre de formation, la prise en compte des attentes des élèves et l’adaptation aux besoins des employeurs. Il constitue un indicateur d’excellence pour les voies technologique et professionnelle. Les critères qui permettent à un lycée d’obtenir ce label sont des éléments pour faciliter l’insertion des jeunes dans le monde du travail. Le label « lycée des métiers » est une appellation renouvelable qui témoigne d’une démarche qualité. http://eduscol.education.fr/

Pourquoi cette dénomination ?

Le label « Lycée des Métiers de la Gestion des entreprises dans un cadre européen » a été obtenu en 2009 par les équipes de notre établissement. Il regroupe l’ensemble des formations liées à la gestion des entreprises : baccalauréat professionnel GA (gestion -administration), baccalauréat STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion) ainsi que le BTS CI (Commerce International). Le contexte européen s’est ajouté au label car l’une des richesses de notre établissement est le développement des langues vivantes. Une certification européenne est proposée aux élèves du secteur professionnel tertiaire et les enseignements de l’allemand, l’anglais, l’espagnol et l’italien sont proposés sur l’ensemble des formations.

Pour quels objectifs ?

L’objectif principal du label est la reconnaissance des compétences développées dans notre établissement et la mise en cohérence de nos formations. Le label permet aux élèves d’identifier ces formations et faire des choix d’orientation. Il est également une carte de visite pour notre établissement auprès des organismes publics et des professionnels du secteur privé.

Comment le faire vivre ?

La priorité est de renforcer les piliers fondateurs du label : conserver et faire connaître les voies technologiques et professionnelles liées à la gestion des entreprises et pérenniser le développement des langues vivantes et tout particulièrement l’allemand et l’italien. Le développement d’un réseau de professionnels des métiers de la gestion est à poursuivre (visite d’entreprises, rencontres, forum,…) ainsi que le réseau d’écoles post-bac (BTS, IUT, université, CPGE).