De nombreuses Formations Proposées


Section générale et technologique

Section générale et technologique

Section professionnelle

Section professionnelle

Bts Commerce International

Bts Commerce International

Formations pour adultes

Formations pour adultes

La philosiphie au lycée Joliot-Curie

Un enseignement en philosophie est dispensé en classe de terminale, à tous les élèves des séries générales et technologiques, selon les horaires suivants :

  • Terminale L : 8h/hebdomadaire
  • Terminale STMG : 2h
  • Terminale ES : 4h
  • Terminale STIDD : 2h
  • Terminale S : 3h

Le plus à Joliot Curie :

Les élèves de 1ère L, compte tenu de l’importance du coefficient au baccalauréat, bénéficient de 2 heures de cours hebdomadaires dès la classe de 1ère, durant le second semestre. Il s’agit d’une introduction à la philosophie, aux méthodes et aux contenus.

Quelle que soit la série, la philosophie est évaluée au baccalauréat. Les candidats choisissent entre 3 sujets : 2 sujets de dissertation et 1 sujet d’explication de texte. L’épreuve de philosophie est coefficientée :

  • Bac L : coeff. 7
  • Bac S : coeff. 3
  • Bac ES : coeff. 4
  • Bac STMG et STIDD : coeff. 2

La philosophie, plus que des connaissances

Il ne s’agit pas d’abord d’évaluer des connaissances en histoire de la philosophie mais bien la capacité du candidat à « faire de la philosophie » c’est-à-dire à comprendre une question, à en dégager un problème et à essayer d’y répondre de manière argumentée et critique. Donner son « avis » est donc loin d’être suffisant…il faut savoir argumenter de façon précise et discuter les thèses avancées. L’enseignement philosophique a pour but d’amener les élèves à s’interroger et à réfléchir sur des thèmes aussi variés que le bonheur, la liberté, la culture, l’art, la politique, la vérité, le rapport à autrui, le temps, la société, la morale… Il s’agit, à travers ces notions, de questionner le monde dans lequel nous vivons, d’interroger nos certitudes et d’essayer de construire une réflexion rationnelle. Si l’enseignement philosophique n’a pas une finalité directement « utilitaire », il donne des repères théoriques et reste indispensable au développement de l’esprit critique propre à tout citoyen soucieux de ce qui se passe autour de lui.